Redécouvrez le goût des aliments !


0
0
0
0
0
or copy the link
Retrouver le goût des aliments

Et si vous redécouvriez le goût des choses ?

Les méfaits de la cigarette sont bien connus puisque des lésions de l’appareil respiratoire se produisent avec le temps et les fumeurs deviennent plus à risque de contracter des maladies cardiovasculaires. A cela s’ajoute le fait, un peu moins connu certes, que les fumeurs perdent le goût des aliments. L’odorat et le goût deviennent moins sensibles chez les fumeurs et il n’est pas rare de les voir saler abondamment leur nourriture ou utiliser des tonnes de
moutarde
pour relever la saveur de ce qu’ils mangent. C’est donc une raison qui explique le peu d’appétit chez les fumeurs : ils ont l’impression que tous les aliments sont fades et qu’ils ont le même manque de goût.

Des papilles gustatives brûlées

Il faut chercher la cause au niveau des papilles gustatives, ces milliers de petits bourgeons minuscules situés sur la langue et qui servent à capter les goûts. Intimement liés, le goût et l’odorat se complètent l’un et l’autre afin de nous fournir une dégustation plus complète. Alors que le nez hume les parfums qui se dégagent des mets finement apprêtés, les papilles gustatives permettent de discerner les saveurs. Ces papilles sont spécialisées pour détecter le sucré, le salé, l’amer et l’acide. Chaque région sur la langue va pouvoir détecter un de ces quatre goûts. Ces papilles envoient des messages à notre cerveau et c’est comme cela qu’on peut apprécier les différentes saveurs des aliments et des breuvages. Or, avec la fumée toxique de la cigarette, ces petites papilles sont régulièrement agressées et brûlées d’où l’absence de sensibilité. C’est comme si l’on anesthésiait à chaque fois ces petits récepteurs de goût.

Redécouvrir le goût des aliments

Cette glace sera encore meilleure sans tabac !

De la même manière que si l’on met de la glace quelques minutes sur la langue et que l’on mange un aliment tout de suite, on ne pourra pas savoir ce que l’on goûte car la langue ne détecte plus correctement les goûts : les papilles gustatives sont gelées et ne peuvent pas bien faire leur travail. Le même phénomène arrive lorsque l’on se brûle la langue avec une soupe très chaude. D’ailleurs, on a tous déjà remarqué que les glaces semblent beaucoup plus sucrées lorsqu’elles sont fondues. C’est parce que le froid n’inhibe plus la perception du sucré par les papilles.

Redécouvrir le goût des aliments

La bonne nouvelle est que tout peut se replacer en quelques jours pour les fumeurs qui redécouvrent alors le goût des aliments. Même si le sevrage peut durer des semaines, des mois, le goût des aliments revient au bout de deux ou trois jours seulement et l’on retrouve le plaisir de manger.

Imaginez maintenant que vous avez banni la cigarette de votre vie ! Inspirez à plein nez, l’odeur exquise du tagine aux pruneaux ! Ah, maintenant vous sentez ! Savourez maintenant ce petit goût de sucré-salé tout en oubliant le goût du tabac dans votre bouche… C’est bien plus pratique que d’arroser votre plat de sel et de sucre, n’est-ce pas ?

Faîtes le bon choix car, en arrêtant la cigarette, vous redécouvrirez le bon goût des aliments… et le plaisir dans tous les domaines de votre vie sensorielle !

0
0
0
0
0
or copy the link