Les effets de manque suite au sevrage tabagique


0
0
0
0
0
or copy the link
Symptômes suite au sevrage tabagique

Le sevrage tabagique peut être accompagné de symptômes pénibles, qui sont heureusement temporaires

Les plus gros problèmes rencontrés par ceux qui essayent d’arrêter de fumer sont les effets de manque dus au sevrage tabagique. Ces effets peuvent être très traumatisants. Ils peuvent être si gênants que certaines personnes recommencent à fumer, même si elles connaissent les dangers, parce que le manque et ses effets sont difficiles à traiter… mais plus facilement qu’un cancer, bien sûr !

NE VOUS LAISSEZ PAS IMPRESSIONNER

Cependant, vous n’êtes pas condamné(e) à traverser ce sevrage tout(e) seul(e). Lorsque vous en savez plus sur ces symptômes dus au sevrage tabagique, vous pouvez apprendre pourquoi votre corps passe par ces épreuves, pourquoi ce n’est que temporaire, et pourquoi vous pouvez les surmonter. Il y a aussi des choses que vous pouvez faire pour traiter les symptômes de manque quand ils apparaissent.

Voici quelques symptômes connus dus au sevrage tabagique :

  • Agitation
  • Maux de tête
  • Anxiété
  • Vertiges
  • Dépression
  • Colère
  • Irritabilité
  • Constipation
  • Boulimie
  • Fatigue
  • Gain de poids
  • Difficulté à se concentrer

arrêter de fumer - sevrage tabagique symptômes temporaires

Les symptômes dus au sevrage tabagique ne durent pas éternellement !

DES SYMPTÔMES TEMPORAIRES

Si vous rencontrez un de ces symptômes de sevrage tabagique, il y a des probablement des choses que vous pouvez faire pour le traiter. De cette manière vous pourrez passer pour de bon à une vie sans tabac. C’est bon de savoir que ces symptômes ne dureront pas éternellement !

Plus longtemps vous arrêtez de fumer, plus il vous sera facile de cesser de fumer pour de bon. Plus longtemps vous arrêtez de fumer, plus vite les symptômes de sevrage disparaitront.

FAITES-VOUS AIDER SI NÉCESSAIRE

Si vous rencontrez des problèmes graves avec ces symptômes de sevrage, vous pourriez en parler à votre médecin pour voir s’il peut vous aider à rendre cette période moins pénible. Rappelez-vous que vous n’avez pas à traverser cette période seul(e) ! Faites-vous aider.

La plupart des symptômes de sevrage apparaitront dans les premières 48 heures après avoir fumé votre dernière cigarette.  La plupart disparaissent après ce laps de temps aussi. Si vous pouvez vous en sortir au cours des 2 premiers jours de la première semaine, vous devriez normalement arriver à aller jusqu’au bout, c’est-à-dire arrêter pour de bon.

Toutefois, si les symptômes de sevrage vous dérangent tellement que vous courez vers une autre cigarette, vous devrez hélas tout reprendre depuis le début.

Si nécessaire, faites-vous aider pour affronter ces symptômes de sevrage tabagique. De cette façon vous arriverez à arrêter de fumer pour de bon !

0
0
0
0
0
or copy the link