« Je fume depuis tellement longtemps, ça ne vaut plus le coup d’arrêter »


0
0
0
0
0
or copy the link
mégots de cigarettes

Avez-vous déjà compté le nombre de mégots de cigarettes que vous avez écrasé depuis que vous avez commencé à fumer ?

« Je fume depuis tellement longtemps, à quoi bon essayer de renoncer à la cigarette ? » Si vous avez une telle pensée dans la tête, alors débarrassez-vous-en vite fait. Il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer !

Chaque minute de votre vie compte, n’en perdez pas une seule de plus. Il a été prouvé qu’une seule cigarette diminue votre espérance de vie de 11 minutes, alors arrêtez de fumer pour vivre plus longtemps et surtout pour vivre en bonne santé.

Polonium et cyanure

Vous devriez savoir qu’une cigarette contient plus de 5300 substances toxiques, radioactives ou  cancérigènes. On cite notamment le polonium 210 utilisé pour fabriquer des poisons, l’acroléine utilisée dans la fabrication des armes chimiques et le cyanure d’hydrogène présent dans les insecticides. Un cocktail mortel en somme. Les maladies causées par la consommation du tabac sont légions ; cancers, inflammations respiratoires, dégradation de la vue, pathologies buccales…

Cette liste est longue et vous en avez sûrement entendu parler. Vous vous dîtes que vous êtes peut-être déjà victime de l’une de ses pathologies, mais rien n’est sûr si vous n’avez pas été diagnostiqué(e).

Différentes pistes pour arrêter de fumer

Notre but n’est pas de vous effrayer mais bien de vous informer des dangers que représente ce fléau et de vous aider dans votre croisade contre la cigarette. Alors comment faire pour arrêter de fumer ? Et bien plusieurs approches s’offrent à vous.

Vous pouvez en premier lieu consulter un tabacologue qui vous fera passer une multitude de tests qui lui permettront d’évaluer votre consommation de tabac et votre quantité de monoxyde de carbone par air expiré, facteurs indicateurs de l’impact du tabac sur votre santé.

Miam miam des pilules

Voulez-vous vraiment remplacer la cigarette par des pilules ?

Dépendance à la nicotine… ou à ses substituts ?

Il pourra par la suite vous recommander certains traitements contenant des substituts nicotiniques et vous donner une ordonnance pour les obtenir. Le risque est peut-être de remplacer une dépendance par une autre

Si la médecine classique ne vous pas aidé(e), alors vous pourriez peut-être voir du côté des médecines douces comme la méditation, l’hypnose ou l’acupuncture. Une autre approche consiste à vous faire aider, que ce soit par un coach personnel ou par un partenaire fumeur de votre entourage qui veut lui aussi arrêter de fumer.

Le support moral vous sera du plus bel effet.  Vous pouvez aussi penser à la santé de votre famille qui souffrent à cause du tabagisme passif, vous leur ferez du bien en renonçant au tabac. Alors lancez-vous sans hésitation contre la cigarette !

0
0
0
0
0
or copy the link