Arrêter de fumer fait-il grossir ?


0
0
0
0
0
or copy the link
arrêter de fumer fait-il grossir ?

Mettrez-vous votre santé sur la balance ?

Les canons de beauté actuels préconisent quasi unanimement une taille fine et font la chasse à tous les bourrelets. Parfois même, cette quête de la minceur devient maladive. Pour les fumeurs et surtout les fumeuses, cela pose un dilemme supplémentaire car renoncer à la cigarette implique souvent de grossir.

Des raisons biologiques  

Il y a deux raisons principales à la prise de poids : le métabolisme et le comportement. Dans le premier cas, la présence de nicotine dans le corps entraîne une consommation supplémentaire d’énergie et l’absence de la substance va invariablement laisser un excès de calories dans l’organisme ce qui mène à la prise de poids. Dans le deuxième cas, il faut savoir que le manque dû au sevrage est remplacé par d’autres tentations liées à la nourriture d’autant plus que la sensation et le goût des aliments sont rétablis très rapidement. Il n’est pas nécessaire de lutter contre la nature mais on peut profiter de l’appétit retrouvé.

arrêter de fumer fait-il grossir ?

Ne devenez pas un squelette qui fume (ou pire, un squelette qui a fumé !)

Une discipline rigoureuse

En se soumettant à une discipline rigoureuse, on peut s’en sortir sans gagner de kilos supplémentaires. Il faut y aller progressivement pour que le corps s’habitue à un nouveau métabolisme. On pourra grossir un peu dans les premiers mois mais à long terme, par exemple au bout d’une année, tout se replace. Au début, l’ex-fumeur peut être tenté de s’aider avec des substituts à base de nicotine. Le risque est évidemment de remplacer une dépendance par une autre, sans parler du coût de ces substituts. Les cigarettes électroniques semblent être une alternative intéressante, mais elles ne changent pas l’habitude de fumer (qui est le plus gros problème quand on veut arrêter). Ensuite, on baissera progressivement l’apport de nicotine tout en adoptant une pratique sportive active pour éliminer les calories en trop. Au niveau de la nourriture, il n’est pas nécessaire de se priver outre-mesure mais on veillera à choisir des aliments peu caloriques.

Cette discipline rigoureuse vous fait flipper ? Découvrez une méthode qui ne vous demande pas d’effort pour arrêter de fumer !

Un bon timing pour les fumeuses

Dans le cas des fumeuses désirant avoir un enfant, faire coïncider l’arrêt de la cigarette avec le début de la grossesse est une décision sage et judicieuse pour la santé du futur bébé et aussi parce que la prise de poids due à l’arrêt du tabac ne se remarquera pas dans ce cas. Alors avec beaucoup de volonté (ou avec l’aide de la méthode subliminale), vous pouvez dire non à la cigarette. Et, pour cela il ne faut pas se focaliser sur votre ligne autrement vous pourriez maigrir plus que prévu. Personne ne veut être mince comme un squelette !

0
0
0
0
0
or copy the link